SUIVEZ-NOUS
Dude Low - epicmag.fr Dude Low - epicmag.fr

Musique

15 artistes incontournables à suivre en avril 2024

(C) Mélanie Jamin
Guillaume Rospars

Publié

le

2024, c’est la claque. Avant de commencer cet article, on aimerait vous remercier pour les proportions folles que le site a prises ces 6 derniers mois. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et ça nous touche beaucoup. Nous avions fait le pari de miser sur la découverte de nouveaux artistes et vous avez répondu présent.

Alors, à tous, lecteurs, fans de musique, artistes, labels, attachés de presse, un grand merci de la part de toute l’équipe.

Commençons maintenant ce top 15 du mois d’avril 2024, qui, vous le verrez, est un des plus hauts en couleur que nous ayons eu à vous livrer.

Dude Low – Saint Helier

Dude Low se démarque dans la scène musicale émmergeante avec son prochain album « SAINT-HELIER », prévu pour le printemps 2024. Fruit d’un isolement créatif dans une cave rennaise, cet opus promet une fusion audacieuse entre l’indie pop francophone et des nuances de bossa, témoignant d’une exploration sonore profonde. Le single « St Hélier » et son clip éponyme, déjà disponibles, offrent un aperçu captivant sur des guitares pleines de chorus pour notre plus grand bonheur. Une direction artistique qui mêle influences cosmiques et énergie des guitares à la manière des Strokes, King Krule, et Men I Trust.

Avec l’appui des labels Foudrage et Fogwood Records (UK), « SAINT-HELIER » s’annonce non seulement comme une œuvre d’authenticité artistique mais aussi comme un manifeste d’indépendance.

Dude Low, par ce projet, invite à une réflexion sur l’art de faire de la musique aujourd’hui, plaçant l’authenticité et l’innovation au cœur de sa démarche. Cet album est une promesse d’un voyage musical où la langue devient un vecteur d’émotions universelles, posant Dude Low comme un artiste essentiel en devenir de notre époque.

Jean Castel – T’ES JAMAIS VENUE

Notre Jean Castel national est de retour avec « T’es jamais venue », un titre qui, à l’origine, est issu d’une chanson postée à la volée sur Instagram suite à la publication d’un extrait. Ce dernier a connu un engouement sans précédent, entraînant de nombreuses reprises en cascade de la part de la sphère musicale et de nombreux musiciens, dont Emma Peters et Barbara Pravi.

« T’es jamais venue », aussi abrégée « TJV », est le genre de ballade percutante et profonde que l’on ne se lassera jamais d’écouter. Michel Legrand serait très fier de toi Jean. À notre sens, « T’es jamais venue » est une grande chanson qui ne peinera aucunement à s’inscrire dans le temps.

Cet engouement organique et spontané a d’ailleurs poussé Jean Castel à terminer et produire ce morceau, clipé dans la foulée. On vous laisse avec les belles images d’Arthur Pereira à la réalisation de ce bijou.

Voir aussi : Jean Castel de retour avec « Une dernière fois » son dernier clip

BOLIVARD – ROMANTISME

Bolivard est de retour avec un nouveau single, une création remarquable sur label Cookie Records. Cet artiste, par son approche unique, revisite le concept de chanson d’amour en avouant de manière désarmante son manque de romantisme, tout en mariant avec brio cynisme et poésie.

Cette fusion crée non seulement un régal pour les oreilles mais propose aussi une expérience émotionnelle profonde et entrainante le tout mené à la baguette par une guitare hyper tight surdosée en chorus. (On vous a déjà dit qu’on aimait le chorus et la pop ?)

La voix de Bolivard, suave et nonchalante, évoque le charisme d’un Serge Gainsbourg ou d’un Etienne Daho, et s’oppose à des textes d’une rationalité surprenante. Offrant une combinaison inattendue qui retient l’attention de l’auditeur, ce contraste crée une alchimie unique, faisant de ce single une œuvre qui transcende les attentes habituelles et sait nous surprendre.

Bolivard, à travers ce titre, illustre parfaitement comment allier profondeur des émotions et accessibilité de la musique, faisant de son nouveau un passage obligé pour les amateurs de sincérité à la recherche d’œuvres authentiques et sincères.

Voir aussi : Entretien Charlotte Fever, la nouvelle sensation de la pop française

Tibz – Sale gosse

Tibz, le troubadour moderne originaire du Périgord, s’impose comme l’un des artistes à suivre de près en avril 2024. Avec « Sale Gosse », son dernier single en collaboration avec Laurent Lamarca, il nous plonge dans une introspection poignante, marquée par une honnêteté brute et une vulnérabilité touchante. Ce morceau, aux allures de confession, repose sur une fondation rock solide, héritée de sa première guitare et enrichie par une mélodie captivante et des paroles évocatrices.

Tibz y raconte avec une malice charmante les tribulations d’un « adulescent » tardant à embrasser pleinement l’âge adulte, naviguant entre souvenirs lumineux et réflexions matures. « Sale Gosse » est une ode à cette jeunesse éternelle, oscillant entre légèreté et profondeur, illustrée par des guitares énergiques et un piano mélancolique qui s’accordent à l’histoire d’une croissance personnelle inachevée.

Voir aussi : Le rappeur Elyon dévoile son nouveau clip « L’autre toi » et annonce surprise

Le clip de « Sale Gosse » est une véritable perle visuelle qui complète à merveille l’univers de la chanson. Mettant en scène Tibz et un ours en peluche géant, symbole de son « sale gosse » intérieur, le clip navigue entre réalisme et fantaisie, reflétant parfaitement le thème de l’adolescence prolongée. Cet ours, complice de ses escapades, devient le co-narrateur d’un road-trip introspectif à travers des paysages empreints de nostalgie.

Entre scènes rappelant les joies simples de l’enfance et moments de réflexion plus sombres, le clip illustre cette quête de soi, teintée d’humour et de mélancolie. « Sale Gosse » s’achève sur une note d’espoir, embrassant les imperfections et les apprentissages qui forgent notre individualité.

Chanson sur ma Grand-Mère – Dina Jeanne

Dina Jeanne, c’est notre étoile montante de la chanson française. Elle marie avec brio tradition et innovation dans son art. Originaire de Provence et influencée par des icônes telles que Barbara et Charles Aznavour, elle fusionne habilement la poésie des mots avec la mélodie, créant un pont entre la chanson française classique et les tendances pop actuelles, lui promettant un futur radieux.

Son premier EP, très attendu pour fin 2024, inclut « Chanson sur ma grand-mère », un morceau profondément personnel qui explore une histoire d’amour de jeunesse avec simplicité et émotion. Accompagnée de Marielle de Rocca Serra et Thomas Pradeau, Dina utilise piano et cordes pour rendre hommage à la chanson française, tout en apportant sa touche unique.

Pour nous, Dina Jeanne a déjà le panache des grandes chanteuses française et se présente comme une artiste capable de redéfinir le patrimoine musical français en honorant ses racines avec authenticité et modernité.

Voir aussi : Coup de coeur pour Amandine et son premier titre : « Sauve-toi »

Lekoumson – CHROMOPHILE

Découvert en scène ouverte au Starfish, Lekoumson est un artiste à la croisée des chemins entre pop, baroque, chanson française et rap. Il nous dévoile son univers unique et coloré à travers son premier single, « Chromophile ».

Ce morceau, mélangeant des mélodies sophistiquées et une touche personnelle contemporaine, reflète la vision artistique ambitieuse de Lekoumson. Sa formation au conservatoire liée à une spécialisation cinématographique, enrichit sa musique, la dotant d’une profondeur narrative remarquable à la manière d’un épisode de Black Mirror. En totale indépendance, nous avons pris un belle claque quant à la qualité de cette sortie.

Le clip de « Chromophile » est une œuvre d’art en soi, illustrant la transformation d’un monde terne en une explosion de couleurs, métaphore de la vision de Lekoumson sur la vie et l’art. Ce tableau vivant témoigne de sa quête d’accomplissement et de la capacité de la musique à éveiller des émotions puissantes.

Lekoumson se révèle comme une voix prometteuse entre Stromaé et Jacques Brel, prête à toucher un large public avec son approche innovante de la musique. « Chromophile » n’est qu’un aperçu de son talent, annonçant une carrière riche en explorations artistiques. À suivre de très près croyez-nous.

Voir aussi : Cinéma : Arthur Chassagne dévoile son tout premier long métrage à 23 ans

LÜNE – Encore!

LÜNE, nous séduit par un univers où mélodies nostalgiques et rythmes modernes se rencontrent, créant un son unique qui mêle électronique et pop alternative. Révélé jeune avec son EP « Rêves Lucide » et soutenu par la chaîne Electro Posé, LÜNE a rapidement gagné l’attention et l’admiration du public. Sa collaboration avec la scène Rêves Party et sa participation à la mixtape « Le bleu a des yeux » ont affirmé son statut d’innovateur musical.

Avec « Encore! demo » et sa version évoluée « Encore! », LÜNE explore les thèmes de l’espoir et de la résilience, transformant les défis personnels en hymnes universels. Ces morceaux marquent une étape importante dans sa carrière, démontrant sa capacité à connecter émotionnellement avec l’audience tout en poussant les limites de sa créativité.

LÜNE incarne la fusion parfaite entre l’expression personnelle profonde et l’expérimentation sonore, promettant une trajectoire ascendante dans le paysage musical. C’est très fort et c’est disponible dès maintenant.

Voir aussi : Découvrez « Avoue moi », le premier single d’Emma Cr (VIDEO)

KLON – 7VIE

KLON, c’est l’incarnation d’un rêve artistique familial devenu réalité. Fondé par Art, Vic, leur sœur Z, et leur meilleur ami Akra, ce groupe émerge comme un phare de créativité dans le paysage musical. Unis non seulement par des liens de sang et d’amitié mais aussi par une passion commune pour la musique, ils ont transformé leur cohabitation dans une maison en un véritable épicentre de fête et de rassemblement artistique.

Leur garage, métamorphosé en studio, est le cœur battant de leur projet, où ils concoctent des sons qui sont le reflet de leur esprit libre, hybride et électrisant. Avec la sortie de leur premier album prévue pour courant 2024, KLON est prêt à déferler sur la scène musicale avec une énergie inédite, promettant de captiver les auditeurs par leur originalité et leur audace. Ce quatuor ne se contente pas de produire de la musique ; ils invitent à une expérience, un voyage dans un univers où l’art devient un mode de vie.

Avec « 7VIE » , KLON nous livre encore une pépite vive et coloré sur des fonds de pop américaine avec une production massive et poreuse et très plaisante.

Sacha – Rockstar

Sacha, un jeune auteur-compositeur-interprète de 24 ans, se distingue déjà comme une voix unique et incontournable sur la scène musicale française. Avec des influences aussi diverses que David Bowie, Billie Eilish, Zazie, et Barbara, Sacha tisse une toile musicale riche et éclectique. Autodidacte au piano et à la guitare, il enveloppe ses textes poétiques et mélancoliques de mélodies captivantes, ajoutant une touche urbaine qui rend son univers d’autant plus singulier. Son projet, marqué par un enthousiasme palpable avec plus de 100 000 streams et vues sur diverses plateformes, promet de marquer le paysage musical.

« Rockstar », le dernier single de Sacha, est une exploration audacieuse des sombres réalités du monde de la musique. Avec son mélange explosif de pop-rock et d’électro, cette chanson raconte l’histoire enivrante d’un pacte avec le diable pour atteindre le statut d’idole, tout en mettant en lumière les paradoxes de la réussite artistique.

Portée par une mélodie à la fois percutante et mélancolique, « Rockstar » interpelle sur les illusions et les défis auxquels les artistes sont confrontés. À travers cette oeuvre, Sacha ne se contente pas de critiquer ; il invite à une réflexion profonde sur le véritable sens de la gloire et sur ce que signifie vivre sa passion. Sacha se révèle être un artiste audacieux, prêt à défier les conventions pour offrir une musique à la fois réfléchie et profondément humaine.

Voir aussi : Claude sort son nouvel EP ADDITION / SOUSTRACTION

Sauvan – Monsieur Disco

Sauvan, révélation de l’électro-variété française, fusionne habilement les beats modernes avec des paroles significatives, se démarquant avec « Crépuscule » après le succès de « Le temps des mirabelles ». Son talent d’auteur, compositeur et interprète a captivé les Français, comme en témoigne son concert complet à La Cigale et les 1500 billets vendus en deux semaines pour son prochain spectacle à L’Olympia.

Il incarne l’air du temps en alliant l’énergie de l’électro French Touch à l’élégance de la chanson française, évoquant des artistes comme Vianney et Bon Entendeur. Plus qu’un simple divertissement, sa musique invite à la réflexion et à l’émotion, sous le credo « La chanson pour chanter, l’électro pour danser ».

Avec des succès rapides et plus de 10 millions de streams pour ses EPs, Sauvan redéfinit l’électro-variété, se positionnant comme un pilier de la scène musicale française et promettant une expérience où musique et poésie s’entremêlent. Une ascension à guetter impérativement.

iNi – Olala

À seulement 17 ans, iNi c’est la petite sœur spirituelle de Babysolo33. iNi se révèle être une voix unique sur la scène musicale, créant et produisant ses morceaux depuis sa chambre. Elle a choisi Atom pour le mixage de son mini-album « 00:01 AM », un professionnel du son ayant collaboré avec des artistes tels que Stromae et Ben Mazué, soulignant son ambition pour la qualité sonore.

« 00:01 AM » est plus qu’un album, c’est un journal intime en musique explorant les tourments et questionnements de la jeunesse d’iNi avec une pop urbaine empreinte de mélancolie. Parmi les titres, « Olala » se distingue, vibrant d’une énergie résiliente face aux défis intérieurs, illustrant la capacité d’iNi à transformer le désespoir en force. Ce titre fait écho à la lutte contre l’obscurité, invitant à la résistance et à l’espoir.

iNi, avec « Olala », dépasse le simple cadre de l’anonymat pour s’établir comme une artiste influente avec un énorme potentiel, touchant directement le cœur de sa génération. À travers ses collaborations, son choix de mixage et ses textes, iNi offre une perspective authentique et moderne, marquant son territoire musical avec audace.

Voir aussi : L’Impératrice de retour avec « Me Da Igual » un nouveau titre ensoleillé

fleur et bleue – Avant

Le duo fleur et bleue ont captivé le public depuis leur débuts au Bus Palladium en mars 2022, marquant le paysage musical avec leur style « miel pop », une fusion de mélodies mélancoliques et d’une esthétique visuelle unique. Leur talent s’étend au-delà de la musique live, avec une collaboration notable sur la bande originale du jeu « Decarnation«  de QDB, édité par Shiro Unlimited, capturant l’esprit des années 1990.

Le duo a exploré des thèmes sociétaux dans leur EP « Tout ça », abordant des sujets comme le polyamour et les défis écologiques, tout en conservant une profonde nostalgie. Avec des singles comme « 3’30 » et « En rêve », ils invitent à une immersion dans leur univers émotionnel et réfléchi, où électro et variété française se rencontrent.

Après une année 2023 riche, incluant une BO de jeu vidéo, des singles impactants et une tournée internationale, fleur et bleue promettent de nouvelles surprises musicales, témoignant de leur ascension et de leur capacité à innover et émouvoir.

Garance Midi – Camille

Garance Midi, à la croisée des cultures françaises et vietnamiennes, apporte une fraîcheur à la pop de chambre avec son approche intime et réconfortante. Dès son enfance, Garance Giang Vo a utilisé la musique comme un refuge pour ses pensées les plus personnelles, transformant ses écrits en chansons qui reflètent ses expériences et ses rêveries.

Son voyage artistique l’a menée de Paris à Bruxelles, où, au sein de la scène alternative, elle a fondé Garance Midi. Leur premier EP « Pelles et Perceuses » a lancé une série de performances live qui ont captivé le public, depuis des concours jusqu’à des salles renommées comme le Recyclart ou le Botanique. « Dans la Maison », leur projet récent, est une exploration de la bedroom pop enrichie par des arrangements divers, mêlant sons acoustiques et électroniques dans une démarche DIY qui souligne leur engagement pour une création musicale authentique et partagée.

Garance Midi se distingue par sa volonté de raconter des histoires personnelles en musique, offrant aux auditeurs une immersion dans un univers unique et émouvant. « Dans la Maison » représente plus qu’un album ; c’est une affirmation de l’identité sonore du groupe et de la place de Garance dans le monde de la musique, célébrant la force de la vulnérabilité et l’importance de la sincérité.

Voir aussi : Retour sur le top 5 des sorties du mois de janvier 2024

ALBA – 3

Alba impressionne avec son nouvel album « 3 », sorti le 1er février 2024, démontrant une fois de plus sa polyvalence artistique remarquable. En tant qu’autrice, compositrice, interprète, et productrice, elle a conquis critiques et publics, notamment avec son EP « Le bon sens », distingué par Radio France. Le single éponyme de l’album aborde le thème du temps, mélangeant pop française et sonorités synthétiques pour mettre en lumière sa voix unique. Ce morceau, entièrement de sa main, résume sa vision artistique, marquant une étape importante dans son évolution constante.

Avec un répertoire allant de la chanson française à l’électro, Alba se révèle non seulement comme une musicienne talentueuse mais aussi comme une véritable conteuse, peignant des univers sonores qui invitent à la réflexion. Ses prochaines performances au Sound of Paris Festival et au Zèbre de Belleville en mai sont des occasions à ne pas manquer pour apprécier la richesse de son art. Avec « 3 », Alba confirme son rôle essentiel dans la musique actuelle, captivant et inspirant par son originalité et son authenticité.

Teddy Attia – Oublier

Dans « Oublier », Teddy Attia explore le désir d’effacer les souvenirs douloureux d’une ancienne amour, transformant sa tristesse en art sur une chanson pop. S’inspirant du jazz, où l’improvisation met en musique ses émotions, Teddy mêle écriture, arrangements, et l’enregistrement d’instruments comme la batterie et le synthétiseur vintage, pour exprimer ses sentiments les plus profonds, on adhère fort. C’est très frai, funky, hybride bref un combo gagnant qui à coup sur saura trouver son public.

La chanson, née d’une collaboration avec Straat (Ramy et Paul) et une mélodie de guitare évoquant la bossa nova, clôt une série de morceaux sur une relation terminée, permettant à Teddy Attia de communiquer son vécu intime.

Pour lui, la musique est essentielle, un exutoire quotidien qui le guide dans sa quête de tendresse et d’amour. « Oublier » est une invitation à la réflexion sur le pouvoir de la musique de métamorphoser la douleur en beauté, illustrant la capacité de l’art à guérir et à libérer.

Cliquez pour commenter

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité
Nerlov - epicmag.fr Nerlov - epicmag.fr
Musiqueil y a 1 jour

Nerlov : « Pas si grave », un premier album remarquable entre mélancolie et énergie

Florent Vincelot, alias Nerlov, a dévoilé son premier album Pas si grave le 17 mai 2024. Cet opus attendu témoigne...

Nicolas Cini - epicmag.fr Nicolas Cini - epicmag.fr
Cultureil y a 2 jours

Nicolas Cini dévoile « Pas le temps » un premier single poétique face à la société moderne

Nicolas Cini, dans son premier single « Pas le temps », fait une entrée remarquable dans l’univers de la musique...

Mon petit reine netflix - epicmag.fr Mon petit reine netflix - epicmag.fr
Sociétéil y a 2 jours

Décryptage : Mon petit renne (Netflix), une fiction bien trop réelle

Depuis le 11 avril, date de sa sortie sur Netflix, la série britannique Mon petit renne (Baby Reindeer en anglais)...

Portraitsil y a 4 jours

Entretien avec Météo Mirage : un boys band rock, rétro et solaire

Un an après Libre, leur dernier EP, Météo Mirage revient dans les bacs avec un nouveau single, Des histoires. French...

Walter Astral - epicmag.fr Walter Astral - epicmag.fr
Portraitsil y a 6 jours

Entretien avec Walter Astral : Les druides rencontrent la techno le 24 mai à l’Iboat

Le groupe Walter Astral est né d’une rencontre musicale et amicale entre deux jeunes druides parisiens. Fascinés par la nature...

Esken, Astral Bakers, The Lemon Twigs - 15 projets à découvrir absolument Esken, Astral Bakers, The Lemon Twigs - 15 projets à découvrir absolument
Musiqueil y a 1 semaine

Esken, Astral Bakers, The Lemon Twigs : 15 projets à découvrir absolument

« En mai, fais ce qu’il te plaît » et pour l’occasion, la rédaction d’Epic Magazine est de retour pour vous partager...

Interview de Margot Abate Star Academy - Il faut battre le fer tant qu’il est chaud Interview de Margot Abate Star Academy - Il faut battre le fer tant qu’il est chaud
Portraitsil y a 2 semaines

Interview : Margot Abate (Star Academy) : « Il faut battre le fer tant qu’il est chaud »

Après la Star Academy, Margot Abate, du haut de ses 25 ans est de retour avec « Le tour du monde »...

Sumin - epicmag.fr Sumin - epicmag.fr
Portraitsil y a 3 semaines

Décryptage : 5 artistes qui redéfinissent l’univers musical coréen

À tort, nous définissons la musique coréenne comme se limitant simplement à la K-pop. Seulement, ce genre musical, certes très...

Eminem - epicmag.fr Eminem - epicmag.fr
Musiqueil y a 3 semaines

Eminem annonce la sortie de son nouvel album « The Death of Slim Shady (Coup de Grâce)”

Quatre ans après son dernier album Music to Be Murdered By, Eminem alias, un des rappeurs les plus connus de...

Olivia Stone - epicmag.fr Olivia Stone - epicmag.fr
Portraitsil y a 4 semaines

Olivia Stone ou l’étoile montante de la pop belge dévoile son premier EP

Olivia Stone incarne le renouveau de la pop music en Belgique. Née dans un foyer où la musique rock résonnait...

Publicité