SUIVEZ-NOUS
Interview de Margot Abate Star Academy - Il faut battre le fer tant qu’il est chaud Interview de Margot Abate Star Academy - Il faut battre le fer tant qu’il est chaud

Portraits

Interview : Margot Abate (Star Academy) : « Il faut battre le fer tant qu’il est chaud »

(C) Lenaïg Chatel
Guillaume Rospars

Publié

le

Après la Star Academy, Margot Abate, du haut de ses 25 ans est de retour avec « Le tour du monde » un nouveau single riche en sensations, une véritable invitation au voyage.

À l’occasion de ce premier titre, Epic Magazine à rencontré cette artiste talentueuse prometteuse et pleine d’énergie. Portrait d’une artiste autodidacte plus motivée que jamais à rencontrer son public.

Question : Hello Margot, pour les gens qui te découvrent, qui est Margot Abate ?

Moi c’est Margot Abate, j’ai 25 ans. Je suis née en région parisienne, dans le 95 où j’ai vécu pendant 11 ans. Nous avons beaucoup bougé jusqu’à ce que ma mère en ait marre et que nous allions vivre en Normandie, à côté de notre famille à Rouen.

Question : Tu as initialement refusé de participer à la Star Academy en 2022, quelles étaient tes principales réserves à l’époque, et quel a été le déclic qui t’a finalement convaincue de te lancer ?

À l’époque, je travaillais en Corse dans un camping en tant qu’animatrice dans un camping. J’ai ensuite été embauchée dans l’équipe artistique de ce camping où il y avait des animateurs et une compagnie qui proposaient de vrais spectacles de qualité lors de certaines soirées. C’est là où j’ai fait mes premiers pas sur une scène, c’était fou pour moi. J’étais comme une dingue dans ma tête. (rires)

Eminem annonce la sortie de son nouvel album « The Death of Slim Shady (Coup de Grâce)”

La Star Academy est arrivée à ce moment-là, on devait être en 2022. À ce moment-là, j’étais en plein préparatif des spectacles, je n’avais pas encore tout le temps pour ça, ni le temps de m’investir. Faire ces spectacles avec cette compagnie m’a permis de gagner en assurance, de prendre confiance en moi.

Il y a ensuite eu une nouvelle directrice de casting pour l’émission qui m’a à nouveau contactée un an plus tard. C’était la deuxième fois que cela arrivait, je me suis donc demandée si cela n’était pas le bon moment et s’il n’y avait pas finalement quelque chose à faire. Donc j’ai foncé !

Question : Comment la musique est-elle venue à toi ? Quel est ton premier souvenir musical ?

J’ai toujours aimé danser, chanter depuis toujours. Mes parents m’espionnaient d’ailleurs dans ma chambre ce qui me faisait péter les plombs, car j’étais hyper timide. (rires)

Je me rappelle avoir pris des cours de piano en CE1, à la suite de ça j’ai ensuite tanné mes parents pour qu’ils m’achètent un synthétiseur à Noël, j’avais 9 ans. Quand je l’ai eu, je me suis retrouvé avec ce piano en face de moi avec l’idée de vraiment m’y mettre. J’ai donc tout appris avec des tutoriels sur YouTube en autodidacte.

Quand j’étais au collège, vers 11-12 ans, en cours de musique, j’en profitais pour gratter 5 minutes à la fin de l’heure car il y avait un vrai piano dans la salle de musique.

Olivia Stone ou l’étoile montante de la pop belge dévoile son premier EP

Question : Quelle est ta première « claque » musicale ?

Je devais avoir 6 ans, j’écoutais Lorie et Jenifer en boucle sur ma chaîne Hi-fi de l’époque ! (rires)

Question : Considérerais-tu ton premier titre comme autobiographique ? Y a-t-il un message que tu as voulu faire passer ?

Oui, tout ce que j’écris est inspiré de ma propre vie et de moments vécus, et comme je considère avoir une vie plutôt normale, j’aime penser que mes aventures, mes besoins, mes envies, résonneront chez les personnes qui m’écoutent. J’ai toujours été très attachée à la liberté, au besoin de partir et de vivre de nouvelles choses.

De par les saisons que j’ai pu faire dans mon ancien job d’animatrice, j’ai pris cette habitude de partir à la découverte de nouveaux lieux, c’est ancré en moi. J’ai très souvent envie de prendre un sac à dos et partir n’importe où car c’est comme ça que je veux vivre en fait.

« Le tour du monde » le premier titre de Margot Abate enfin disponible

Si tu as envie de faire quelque chose et que tu sens qu’il y à un truc à faire, fonce !

Margot abate pour epic magazine

Question : Que dirais-tu à la petite Margot qui commençait le piano à 9 ans ? Tout s’est passé comme tu l’imaginais ?

Wouah, c’est fou… Je lui dirais « fais ce que tu ressens ». Si tu as envie de faire quelque chose et que tu sens qu’il y a un truc à faire, fonce ! Même si tu sens que ce n’est pas possible, mais que tu le sens au fond de toi, même si personne dans ton entourage n’est dans la musique, il faut le tenter car tu y trouveras forcément ta place. Ce message est valable pour moi mais également pour toutes les autres personnes qui veulent se lancer, car on ne sait pas de quoi demain est fait.

Dani Terreur roi du spleen dans son dernier clip « Le bonheur et la tristesse »

As-tu gardé des relations privilégiées avec tes anciens compagnons de route de la Star Academy ?

Ouais grave, hier j’étais en visio avec Marie Maud (ndlr : abrégée MM pour les intimes). On se racontait nos petites vies. J’ai eu Victorien au téléphone il y a 2-3 jours. J’ai également revu Clara pour ma release party ! On est tous hyper proches ! Un peu moins avec ceux qui participent à la tournée car ils sont dans un rythme hyper intense, donc on ne les dérange pas trop, mais on a hâte de se retrouver quand ils auront terminé la tournée. On se sait entre nous.

Question : Qui est l’artiste avec qui tu aimerais faire un featuring ?

Plus jeune j’aurais répondu Christophe Maé dont j’étais fan quand j’étais en primaire, mais en grandissant je dirais que ce serait Jérémy Fréro qui m’inspire beaucoup, j’aime beaucoup Ben Mazué aussi. J’ai même rêvé qu’Ed Sheeran composait un EP pour moi une fois ! (rires)

« J’ai la chance d’être très bien entourée, tout est très fluide. »

MARGOT ABATE POUR EPIC MAGAZINE

Question : Comment apprivoises-tu cette nouvelle vie après l’émission ? Arrives-tu à bien appréhender ce nouveau quotidien ?

Je pense que j’ai une philosophie de vie qui me permet d’aborder les choses plutôt sereinement, dans le sens où, avant de faire la Star Academy, ça faisait 5 ans que je faisais des saisons et que j’allais et revenais tout le temps. J’apprécie grandement ce qui s’offre à moi, cela me permet de vivre de ma passion, d’avoir mon intermittence et d’avoir le quotidien que je voulais. J’ai la chance d’être très bien entourée, tout est très fluide. Mais parfois, dans les moments de doutes, je me rappelle toujours d’où je viens et que même si demain tout s’arrête, je sais qu’il y aura plein d’autres moyens de faire de la musique.

Découvrez « 4THESUN » la nouvelle vague de l’indie rock

Question : Qu’aurais-tu fait si tu n’avais pas été artiste ?

Je sais que l’animation n’est pas un métier que j’aurais pu faire jusqu’à mes 50 ans. Dans la vie, j’écoute toujours les conseils que peuvent me donner mon entourage. Je pense que vers mes 30 ou 40 ans, j’aurais bien aimé avoir un gîte ou un centre de séjour au bord de l’eau pour accueillir des enfants ou des retraités dans un beau cadre. Cela m’aurait permis de toujours avoir un lien fort avec les gens, c’est important pour moi. J’ai envie de me retrouver à 80 ans avec des tonnes d’histoires à raconter.

« Ce n’est pas parce que tu fais de la télé que tu deviens une super-star. »

MARGOT ABATE POUR EPIC MAGAZINE

As-tu eu le sentiment d’être pressée par le temps après l’émission ?

J’avais réfléchi à ça et je m’étais préparée à différentes options. Ce n’est pas parce que tu fais de la télé que tu deviens une super-star. Enfin c’est arrivé, pour Pierre Garnier par exemple, mais c’est une minorité. À mon sens, il fallait battre le fer tant qu’il est chaud et ne pas attendre trop longtemps, tant que tu es encore dans l’inconscient des gens.

Question : Quelle est la suite te concernant ? Y a-t-il un EP ou un album de prévu ?

Dans un premier temps, nous voulons voir l’accueil que les gens réserveront au premier titre. On ne sait pas trop encore quelle forme prendra la suite, mais ce qui est sûr c’est que je n’ai pas la volonté de m’arrêter, j’ai envie de faire des chansons et de continuer à être dans le game ! (rires)

Question : Tu écris et composes tes chansons toute seule ? Quel est ton processus créatif ?

Je suis autrice-compositrice-interprète. Je compose d’abord toute seule à la guitare puis je travaille avec Jérémy, mon réalisateur/producteur artistique et ingénieur du son en studio. C’est vraiment un travail d’équipe. J’ai fait des rencontres géniales, comme Noé Francheteau qui m’a beaucoup aidé sur les mélodies et à débloquer beaucoup de situations quand je pouvais tourner en rond.

C’est super intéressant d’explorer les différentes possibilités et de débloquer de nouvelles choses avec « d’autres cerveaux » quand on travaille sur de nouvelles chansons, car ça amène d’autres idées et ça permet de grandir. Je vois que j’ai évolué dans ma façon d’écrire grâce à eux, c’est super cool.

Billie Eilish annonce un nouvel album pour le mois de mai

Question : As-tu une routine ou une technique pour gérer la pression de ton nouveau quotidien ?

Je n’ai pas tellement de routine fixe, car les jours ne se ressemblent pas. En général ça va bien, je suis bien entourée. J’ai la chance d’avoir des amis que j’ai connus avant la musique, surtout avec ceux qui ne sont pas du milieu artistique. Ça me fait un bien fou de revenir aux sources et aux choses simples. Ce qui me fait du bien, parfois, c’est d’avoir d’autres discussions sur la vraie vie.

Ça me permet de garder les pieds sur terre et de rappeler qui je suis. Parfois je prends simplement ma guitare devant la télé. J’aimais ma vie d’avant. Et si un jour j’en ai marre, je prends mon sac à dos et je pars pour deux semaines ! (rires)

Question : Quels sont les moments qui t’ont particulièrement marqués pendant la Star Academy ?

En premier, je dirais que c’était mon duo avec Zazie. J’ai vraiment aimé sa vibe. Mais j’étais dans le mal car je n’arrivais pas à me positionner, j’avais peur d’être trop naturelle mais en même temps j’étais assez impressionnée, je ne savais plus où me mettre, je me posais trop de questions. Mais au final, arrivée au prime, tout s’est bien passé, Zazie m’a rassuré et a su me mettre à l’aise. Un super souvenir.

Il y a aussi eu le prime de « Bloody Mary », le tableau chanté-dansé, c’était un gros challenge pour moi, c’était incroyable.

Enfin il y a eu le prime pour mon père, j’ai senti qu’il était là, c’était un beau cadeau pour moi.

Question : Aurons-nous l’occasion de bientôt te voir sur scène ?

Mais grave ! J’adore la scène ! J’ai déjà fait deux concerts près de chez moi, ça a été mes premiers concerts toute seule. J’ai récemment été invitée au Zénith de Rouen pour la tournée de la Star Academy où j’ai été invitée, c’était fou ! Il y a des dates qui arrivent, le live c’est vraiment quelque chose que je veux aller chercher !

Retrouvez dès maintenant « Le tour du monde » le premier single de Margot Abate disponible sur toutes les plateformes : Écouter le titre

Cliquez pour commenter

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité
Nerlov - epicmag.fr Nerlov - epicmag.fr
Musiqueil y a 1 jour

Nerlov : « Pas si grave », un premier album remarquable entre mélancolie et énergie

Florent Vincelot, alias Nerlov, a dévoilé son premier album Pas si grave le 17 mai 2024. Cet opus attendu témoigne...

Nicolas Cini - epicmag.fr Nicolas Cini - epicmag.fr
Cultureil y a 2 jours

Nicolas Cini dévoile « Pas le temps » un premier single poétique face à la société moderne

Nicolas Cini, dans son premier single « Pas le temps », fait une entrée remarquable dans l’univers de la musique...

Mon petit reine netflix - epicmag.fr Mon petit reine netflix - epicmag.fr
Sociétéil y a 2 jours

Décryptage : Mon petit renne (Netflix), une fiction bien trop réelle

Depuis le 11 avril, date de sa sortie sur Netflix, la série britannique Mon petit renne (Baby Reindeer en anglais)...

Portraitsil y a 4 jours

Entretien avec Météo Mirage : un boys band rock, rétro et solaire

Un an après Libre, leur dernier EP, Météo Mirage revient dans les bacs avec un nouveau single, Des histoires. French...

Walter Astral - epicmag.fr Walter Astral - epicmag.fr
Portraitsil y a 7 jours

Entretien avec Walter Astral : Les druides rencontrent la techno le 24 mai à l’Iboat

Le groupe Walter Astral est né d’une rencontre musicale et amicale entre deux jeunes druides parisiens. Fascinés par la nature...

Esken, Astral Bakers, The Lemon Twigs - 15 projets à découvrir absolument Esken, Astral Bakers, The Lemon Twigs - 15 projets à découvrir absolument
Musiqueil y a 1 semaine

Esken, Astral Bakers, The Lemon Twigs : 15 projets à découvrir absolument

« En mai, fais ce qu’il te plaît » et pour l’occasion, la rédaction d’Epic Magazine est de retour pour vous partager...

Interview de Margot Abate Star Academy - Il faut battre le fer tant qu’il est chaud Interview de Margot Abate Star Academy - Il faut battre le fer tant qu’il est chaud
Portraitsil y a 2 semaines

Interview : Margot Abate (Star Academy) : « Il faut battre le fer tant qu’il est chaud »

Après la Star Academy, Margot Abate, du haut de ses 25 ans est de retour avec « Le tour du monde »...

Sumin - epicmag.fr Sumin - epicmag.fr
Portraitsil y a 3 semaines

Décryptage : 5 artistes qui redéfinissent l’univers musical coréen

À tort, nous définissons la musique coréenne comme se limitant simplement à la K-pop. Seulement, ce genre musical, certes très...

Eminem - epicmag.fr Eminem - epicmag.fr
Musiqueil y a 3 semaines

Eminem annonce la sortie de son nouvel album « The Death of Slim Shady (Coup de Grâce)”

Quatre ans après son dernier album Music to Be Murdered By, Eminem alias, un des rappeurs les plus connus de...

Olivia Stone - epicmag.fr Olivia Stone - epicmag.fr
Portraitsil y a 4 semaines

Olivia Stone ou l’étoile montante de la pop belge dévoile son premier EP

Olivia Stone incarne le renouveau de la pop music en Belgique. Née dans un foyer où la musique rock résonnait...

Publicité