SUIVEZ-NOUS

Portraits

Entretien avec Luxie : une artiste aux multiples facettes

(C) Mathilde Rey @contemplatisme
Adèle Buijtenhuijs

Publié

le

Avec son mélange de pop, d’électro, de français et d’anglais, Luxie, jeune artiste parisienne, a réussi à créer un véritable univers sonore auquel on adhère volontiers. Le 16 mars dernier, elle a assuré (dans les deux sens du terme) la première partie d’Isaac Delusion au Krakatoa à Mérignac.

Aujourd’hui, elle dévoile son nouveau single « On se perd » , prémisse d’un EP qui sortira le 12 avril prochain. Rencontre avec une productrice et chanteuse qui apporte un souffle de nouveauté à la scène musicale française

Bonjour Luxie, comment vas-tu ? 

Luxie : Ça va bien, je suis un peu stressée et en même temps j’ai hâte de faire une scène, surtout avant Isaac Delusion. Je suis très honorée de faire sa première partie, c’est un super artiste que j’écoute depuis très longtemps et c’est la première fois que je vais le voir en live. Je suis également très contente que le Krakatoa me fasse confiance. 

Comment tu gères le stress avant de monter sur scène ? 

Luxie : Initialement, aujourd’hui, je pensais passer la journée assez tranquillement pour ne pas trop penser au live de ce soir. Je voulais me poser, lire des BD, regarder Friends. Finalement, j’ai regardé un épisode et après j’ai fait de la musique pour me déstresser (rires).

J’ai beaucoup travaillé ma prestation de ce soir ces derniers jours alors la composition me manquait. C’est pour cela que j’en ai profité pour créer un nouveau morceau cet après-midi. 

Voir aussi : Claude sort son nouvel EP ADDITION / SOUSTRACTION

(C) Mathilde Rey @contemplatisme

D’où viennent tes inspirations ? 

Luxie : La chanteuse qui m’a donné envie de faire mon propre projet c’est Lana del Rey. Je me suis reconnue dans son style de voix mais aussi dans son univers sonore à l’ambiance électro-acoustique. J’adore aussi les groupes d’électro pop comme Agar Agar. Dans mes chansons, je mélange un peu tous ces styles. 

Est-ce que c’est toi qui crée tes sons ?

Luxie : Oui. J’ai envie de pouvoir retranscrire toute l’ambiance sonore que j’imagine. Avoir les capacités de créer un morceau de A à Z en très peu de temps c’est quelque chose que j’ai envie de garder. J’aime autant chanter que créer mes prods ! 

Voir aussi : Le youtubeur Theodort annonce la sortie de son album « Imad »

Tu chantes en plusieurs langues, pourquoi ? 

Luxie : On m’a souvent dit de ne chanter qu’en français, parce qu’apparemment c’était plus simple pour faire partie de la scène française. Mais pour l’instant, je n’ai pas envie de me limiter car quand je compose des musiques, j’ai une intuition qui détermine si je préfère poser dessus en français ou en anglais, je fais au feeling.

Au début, j’avais peur que les gens s’identifient davantage aux musiques françaises. Finalement, mes deux morceaux qui sont le plus écoutés sont U & Me et ilovedyoumybaby deux chansons en anglais. 

À part Lana del Rey y a t’il d’autres femmes qui t’inspirent, auxquelles tu t’identifies ? 

Luxie : Oui, il y en a beaucoup ! Très récemment, j’ai assisté à un concert d’Hani Rani, une pianiste, compositrice et chanteuse polonaise. Dans ses lives, elle ajoute toujours une touche électro. Sa prestation m’a énormément marquée. J’admire également Caroline Polachek. En vérité, mes influences sont presque toujours des femmes anglophones qui mélangent l’électro-acoustique et la pop.

Luxie sur la scène du Krakatoa - epicmag.fr
(C) Mathilde Rey @contemplatisme

Aujourd’hui, il n’y a que 2% de femmes productrices dans la musique, il faut que ça change !

Luxie POUR EPIC MAGAZINE

Tu es engagée dans la cause des femmes dans la musique…

Luxie : Quand on est dans le milieu de la musique on se rend compte rapidement qu’on est quasi exclusivement entouré d’hommes. Par exemple, quand je fais un concert, que ce soit chez les techniciens ou les artistes, il n’y a presque pas de figures féminines.

Cela implique généralement une espèce de rapport de force implicite. Le problème c’est qu’à cause de ça, beaucoup de femmes n’ont pas suffisamment confiance parce que leurs projets ne sont pas assez mis en valeur.

Aujourd’hui il n’y a que 2% de femmes productrices dans la musique, il faut que ça change ! La semaine dernière le label parisien Blue Sky a organisé un concours uniquement pour les femmes beatmaker, on était 20 filles productrices à se rencontrer et il y en avait de très douées.

Il faut seulement qu’elles soient davantage mises en avant histoire d’équilibrer un peu les choses. 

« On se perd » le nouveau titre de Luxie maintenant disponible

Quels sont tes projets pour la suite ?

Luxie : Mercredi prochain, je dévoile un nouveau single en français qui s’appelle On se perd. Ensuite, le 12 avril,  je sors un EP qui sera composé de cinq morceaux. J’ai hâte car j’ai beaucoup travaillé sur ce projet l’année dernière. Et pour la suite, j’ai déjà des morceaux en tête !

Voir aussi : Entretien Charlotte Fever, la nouvelle sensation de la pop française

Cliquez pour commenter

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité

À la une

Dani Terreur - epicmag.fr Dani Terreur - epicmag.fr
Portraitsil y a 1 jour

Dani Terreur roi du spleen dans son dernier clip « Le bonheur et la tristesse »

La pop française se distingue souvent par son aptitude à flirter avec les émotions complexes, mélangeant mélancolie et exaltation avec...

Basile Palace - epicmag.fr Basile Palace - epicmag.fr
Portraitsil y a 2 jours

Basile Palace en « Mille morceaux » dans son dernier clip

Au carrefour des époques et des influences, Basile Palace s’impose comme une figure montante de la scène musicale. Cet auteur,...

Bolivard - epicmag.fr Bolivard - epicmag.fr
Portraitsil y a 4 jours

Bolivard explore le « Romantisme » dans son dernier clip

Là l’originalité et l’authenticité deviennent des perles rares, Bolivard se démarque avec son nouveau single « Romantisme ». Sorti le 17 avril...

Humain Cool - epicmag.fr Humain Cool - epicmag.fr
Portraitsil y a 1 semaine

Humain Cool nous dévoile son nouvel EP

Depuis le 22 mars 2024, « Humain Cool » se distingue par un nouvel EP intitulé « Humain ». Un projet qui, par son...

Thomas Chinarro - epicmag.fr Thomas Chinarro - epicmag.fr
Portraitsil y a 1 semaine

Bordeaux : Thomas Chinarro dévoile « Wisdom Teeth » son premier EP

Le mercredi 10 avril dernier, Thomas Chinarro, 21 ans, a investi un espace intime de la ville pour présenter « Wisdom...

Billie Eilish - epicmag.fr Billie Eilish - epicmag.fr
Musiqueil y a 2 semaines

Billie Eilish annonce un nouvel album pour le mois de mai

Après trois ans d’absence, l’artiste de 22 ans revient dans les bacs avec son nouvel album Hit me hard and...

4THESUN Groupe - epicmag.fr 4THESUN Groupe - epicmag.fr
Portraitsil y a 2 semaines

Découvrez « 4THESUN » la nouvelle vague de l’indie rock

Au coeur du Bassin d’Arcachon, un quatuor garage et surf rock nommé 4THESUN commence à faire parler de lui, apportant...

Les actus ciné de la semaine du 1er avril - epicmag.fr Les actus ciné de la semaine du 1er avril - epicmag.fr
Cultureil y a 2 semaines

Les actus ciné de la semaine du 1er avril à ne pas manquer

Dune troisième partie officiellement en développement, Fiasco, Loups-Garous et Festival de Cannes… Retour sur l’actualité ciné de la semaine !...

Dude Low - epicmag.fr Dude Low - epicmag.fr
Musiqueil y a 2 semaines

15 artistes incontournables à suivre en avril 2024

2024, c’est la claque. Avant de commencer cet article, on aimerait vous remercier pour les proportions folles que le site...

Alien Album - epicmag.fr Alien Album - epicmag.fr
Musiqueil y a 2 semaines

Alien (VSO) prend son envol en solo et dévoile son premier album « L’orage »

Rares sont les artistes capables de nous faire ressentir la puissance brute de leurs émotions à travers leurs oeuvres. Alien,...

Publicité